Rezo Pouce : Quand le ministère fait l’éloge de l’autostop dans le Tarn-et-Garonne

Quand le ministère (Direction technique Territoire et Ville – Certu) fait l’éloge de l’autostop (Rezo-Pouce dans le Tarn-et-Garonne… La lettre électronique Transflash met au sommaire :

A la Une ce mois-ci : Politiques de stationnement, une nouvelle donne ? Discussion avec Emmanuel Perrin et Véronique Paput, spécialistes du stationnement au Cerema

Le nombre du mois : 430 créations, fusions ou extensions d’intercommunalités en 2013

Egalement actualités Prospective, tour de France du télétravail, formation continue, bibliographie, agenda.


REZO POUCE, la réussite d’un réseau d’auto-stop organisé et sécurisé en TARN-ET-GARONNE

Quatre ans après le lancement de la démarche, l’association REZO POUCE, créée par une dizaine de collectivités locales du Tarn-et-Garonne, est en train de gagner son pari qui vise à proposer un système d’auto – stop organisé et sécurisé. Son action s’étend à présent sur un territoire qui va au- delà de ce seul département puisque l’association dénombre actuellement 82 communes desservies par 250 arrêts, soit une population de plus de 200 000 habitants. Le nombre d’inscrits est actuellement d’environ 1 000 utilisateurs.

En plus de créer du lien social, ce dispositif simple, peu coûteux (investissements faibles) et solidaire permet d’optimiser le taux d’occupation des véhicules, principalement sur des distances inférieures à 20 kilomètres. Il propose aux passagers sans voiture, munis d’une fiche destination estampillée REZO POUCE, de se rendre à un «Arrêt sur le Pouce» sans prise de rendez-vous préalable, à charge pour le conducteur du véhicule identifié par un macaron de s’arrêter et ainsi partager l’usage de son véhicule. Le dispositif est sécurisé par l’attribution d’une carte d’identifiant et par la possibilité offerte au passager d’envoyer par sms le numéro d’immatriculation du véhicule avant toute prise en charge.

À l’origine dédié au milieu rural, le dispositif concerne également les territoires périurbains (des conventions ont été signées avec Airbus, Vinci-autoroutes et l’autorité organisatrice de mobilité toulousaine Tisséo). L’ADEME et le Conseil Régional apportent leur soutien financier, tout comme la DREAL Midi-Pyrénées qui finance les ateliers participatifs, indispensables pour faire connaître l’association et ses objectifs auprès des habitants des communes desservies. En effet, les principales difficultés rencontrées demeurent la compréhension du concept et l’apprentissage de ce mode de déplacement, qui sont des processus comportementaux longs à intégrer.

REZO POUCE propose d’ailleurs un kit de duplication pour les collectivités hors de Midi-Pyrénées, donnant des conseils judicieux pour des créations locales (gestion de la base de données, actions d’animation, localisation des arrêts sur le pouce, etc.). D’ores et déjà, 60 collectivités en France réfléchissent à sa mise en œuvre (Pays Haut Languedoc et Vignobles, Vallée de Chamonix, Conseil Général de l’Allier, Pays de Romans…).
◗ Contact : Rezo Pouce – Aurélie Corbineau – contact@rezopouce.frwww.rezopouce.fr